Edmond Rostand, Le GANT ROUGE

e102

ROSTAND, Edmond.

Le Gant Rouge & Lettres à sa fiancée,

Paris, Nicolas Malais, 482 p.

Pièce de théâtre inédite d’Edmond Rostand, accompagnée d’une correspondance inédite avec Rosemonde Gérard.

Édition réalisée par Olivier Goetz (Université de Metz) sur des manuscrits découverts par le collectionneur Michel Forrier.

28,50 €
TTC

  Garanties sécurité

Paiement sécurisé par CB - Chèque, virement

  Politique de livraison

LIVRAISON OFFERTE pour toute commande de plus de 100 € - Colissimo ou DHL en fonction de la valeur

ROSTAND, Edmond.

Le Gant Rouge & Lettres à sa fiancée,

Paris, Nicolas Malais, 482 p.

Deux documents inédits sur la jeunesse de Rostand !

Le Gant rouge, LA TOUTE PREMIÈRE PIÈCE D’EDMOND ROSTAND, ÉTAIT RÉPUTÉE PERDUE. Les biographes se bornaient à en mentionner l’existence, sans jamais avoir pu la lire... Rostand attendait beaucoup de sa pièce : elle fut jouée deux semaines et malmenée par la critique. L’écrivain, profondément blessé, n’écrira plus jamais de théâtre en prose ! Il fait disparaître son oeuvre ; s’oppose à une reprise en 1903. Et fuit à jamais ses premiers rêves de triomphe. Miraculeusement redécouverte par Michel Forrier, la pièce mystérieuse connaît ici sa toute première édition. Proche de la folie contagieuse d’un Feydeau ou d’un Labiche, ce vaudeville allègre, se déroulant au Musée Grévin, témoigne du talent d’un tout jeune homme de vingt ans qui ambitionne de devenir une « des futures gloires de la France » !

Les Lettres à sa fiancée : LES DOUTES ET LES AMBITIONS DE ROSTAND SUR SA PIÈCE S’EXPRIMENT DANS LES TENDRES LETTRES QU’IL ADRESSE, CETTE ANNÉE-LÀ, À SA FIANCÉE, et future femme, la poétesse Rosemonde Gérard : sa confidente et sa conseillère. INÉDITE ÉGALEMENT, cette correspondance constitue un document remarquable sur la naissance d’une vocation théâtrale. Mais aussi l’un des rares témoignages sur la vie sentimentale du créateur de l’un des plus grands amoureux du théâtre : Cyrano...

Un volume bicolore, de 512 p. + 4 calques. Dirigé par Michel Forrier & Olivier Goetz. Couverture vergé. Présentation tête-bêche. Lettres à sa fiancée, (Rosemonde Gérard), 162 p. Le Gant Rouge, 350 p. Préface d’Olivier Goetz. 28,50 euros.

(Il existe également un tirage de luxe sur papier vergé aigue-marine, épuisé, auquel on joignait un gant de velours rouge.)

« On m’a dit tout à l’heure que les gens qui avaient le nez de travers étaient spirituels mais n’avaient jamais de veine. Cela m’a flatté et navré. Nous verrons bien »

Edmond Rostand à Rosemonde